Vous voulez tout savoir sur le bilan d’orientation?

Un bilan d’orientation :
Pourquoi?
Avec qui?

A quel moment? 

Le bilan d’orientation s’adresse aux lycéens qui ne savent pas ce qu’ils veulent faire après la terminale ou à ceux qui ont une petite idée et veulent s’assurer que c’est un bon choix, à leur portée.

Alors que certains chanceux ont une véritable vocation depuis leur plus jeune âge, d’autres en début (voire en milieu)  de terminale ne savent toujours pas vers quelles voies se tourner.

Pas de panique !!!! Il n’est jamais trop tard…

Un bilan d’orientation : pour quoi faire?

Je dis souvent aux jeunes que je croise que savoir ou on va est un puissant moteur. J’en suis persuadée…

Tous les ans, j’ai, dans mes classes, des élèves qui ne sont pas très motivés et qui se demandent ce qu’ils font là…Comme s’ils étaient entrés dans cette salle parce qu’ils y avaient vu de la lumière et des têtes, somme toute, très sympathiques.
Et puis, miracle, en quelques semaines, c’est la grande transformation. Ils sont à l’heure (ou presque), ils posent des questions, ils cherchent à tout comprendre et leurs résultats progressent.

Mais comment cette transformation a-t-elle pu s’opérer?

C’est, le plus souvent, parce que ces lycéens avançaient sans but, sans objectif et qu’ils ont pris leur vie en main en se projetant dans l’avenir  (avec ou non l’aide d’un professionnel). Et ils ont subitement ENVIE…Envie de réussir car ils viennent d’entrevoir la finalité d’une progression scolaire: un bon dossier leur ouvrira la porte de l’IUT qui les intéresse ou encore le succès à tel concours leur permettra d’intégrer l’école de commerce ou d’ingénieur qu’ils viennent de découvrir et qui les fait rêver.

S’orienter c’est donc donner du sens à sa scolarité…

Comment suivre un bilan d’orientation? 

Bien sûr, il y a dans les établissements scolaires, un ou plusieurs conseillers d’orientation. Malheureusement, ils sont souvent débordés car il ont à leur charge un très grand nombre d’élèves. Ils vous recevront mais ne pourront pas, matériellement, vous accorder suffisamment de temps pour explorer, avec vous, tous les aspects à prendre en considération afin d’adopter une véritable stratégie d’orientation. En effet, il faut prendre en compte à la fois les envies, les goûts personnels et les compétences de l’élève mais aussi ses capacités, son dossier scolaire et ses contraintes familiales.

Bien s’orienter nécessite d’y consacrer du temps…

Quand faire un bilan d’orientation?

Si vous êtes en classe de seconde et que vous ne savez pas quelle filière de bac choisir, il est intéressant de faire un bilan d’orientation après le premier trimestre. En effet, vos résultats en décembre permettront de cerner vos points forts et vos difficultés sur lesquels il faudra s’appuyer pour faire un choix judicieux. Je dis souvent qu’il faut choisir la filière dans laquelle vous serez le meilleur et non celle qui vous ouvrira le plus de portes. Car avec un tout petit dossier, peu de portes s’ouvriront quelque soit la filière dans laquelle vous êtes. Il vaut mieux un excellent bac L plutôt qu’un minuscule bac S.

Si vous êtes en classe de première, c’est le moment de faire un bilan d’orientation et ainsi donner du sens à ce que vous faîtes. Trop souvent, les jeunes m’expliquent qu’ils n’avaient pas vraiment pris conscience que leur dossier de première allait compter au moment de leur orientation post-bac et se retrouvent à devoir faire des choix qui n’étaient pas les leurs au départ faute d’avoir assez travaillé en première. Faire un bilan d’orientation en première, c’est prendre conscience que l’orientation est un projet qui se construit tout au long du cycle terminale (classes de première et de terminale) et que travailler aujourd’hui, c’est s’ouvrir toutes les portes demain…

 Si vous êtes en classe de terminale et que vous ne savez pas du tout quoi mettre sur APB, il est temps de prendre les choses en main. Mais pas d’inquiétude,  vous êtes nombreux dans ce cas en septembre. L’objectif est alors que vous ne le soyez plus en mars quand il faudra inscrire vos 24 voeux (maximum). Il est alors intéressant de prendre un vrai temps de  réflexion et d’introspection afin de vous projeter dans le post- bac. Il va falloir mettre en place une stratégie d’orientation et bien organiser votre temps entre les exigences de l’année de terminale, les portes-ouvertes des établissements supérieurs, les éventuels concours à préparer et à passer et la gestion d’APB.

Il peut être alors intéressant pour vous d’être encadré par un professionnel qui, en plus de vous aider à faire vos choix, va vous faire gagner un temps précieux car il a des connaissances pointues que vous n’avez pas et une certaine expérience.

Nos bilans d’orientation :