Qu’allez vous faire après le bac?

Vous êtes en classe de première et vous ne savez pas quoi faire après le bac? Il est urgent de prendre un temps pour faire un bilan d’orientation et la fin de la classe de première est le meilleur moment pour se mettre en démarche d’orientation.

Pourquoi faire un bilan d’orientation?

Il est important de prendre un vrai temps pour soi, pour se connaître, pour prendre conscience de ses atouts et de ses faiblesses.

Il est tout aussi essentiel de se demander vers quelles voies vous voulez vous orienter, ce que vous êtes capable de mobiliser comme énergie et comme temps pour vos études et ce pour quoi vous êtes fait c’est à dire la voie dans laquelle vous allez vous épanouir.

Bref, il faut  vous écouter, entendre vos envies, vos rêves mais aussi prendre en considération le niveau de votre dossier scolaire ( qui est en pleine construction puisque je vous rappelle qu’il faudra joindre vos 3 bulletins et première ainsi que les 2 premiers de terminale…).

Pourquoi faire un bilan d’orientation en classe de première? 

Premièrement parce que vous avez bien mûri cette année, vous êtes dans la filière de votre choix (normalement) et vous pouvez alors plus sereinement vous poser la question de votre orientation post-bac. Deuxièmement parce qu’en terminale, il sera déjà presque trop tard pour prendre le temps de vous questionner. La classe de terminale est un réel marathon : entre les devoirs sur table à bûcher et qui démarrent dès le mois de septembre, les bacs blancs à réviser, les journées portes-ouvertes à arpenter, les concours à préparer et APB à gérer…vous n’aurez matériellement pas le temps de vous questionner en profondeur sur vos envies, vos possibilités, vos rêves, vos contraintes. Alors autant gagner du temps et s’y prendre dès la classe de première.

Egalement, si vous avez des choix à faire en terme d’inscriptions à diverses prépas pendant votre année de terminale, autant avoir tout l’été pour les mûrir et ne pas vous retrouver le bec dans l’eau parce qu’il n’y aurait plus de places ( les autres ayant réfléchi plus vite que vous).

Enfin parce que quand on sait ou on va, on y va avec plus d’entrain. Les élèves qui ont une idée précise des études qu’ils désirent suivre ont une bien plus forte motivation que ceux qui bossent sans trop savoir pourquoi.

S’orienter, c’est donner du sens à sa scolarité !

Pourquoi s’adresser à un professionnel ?

Parce que bien souvent, les jeunes et leur famille ont une petite idée (et parfois pas) de ce qu’ils désirent faire en terme de filière ou de spécialité mais il est très difficile quand on ne s’y connaît pas de savoir à quels établissement on va pouvoir postuler compte tenu de notre dossier scolaire.

Parfois, certains élèves peuvent être charmés par des écoles peu réputées qui usent de divers outils marketing pour les attirer alors qu’ils pourraient postuler à de biens meilleurs établissements ou à l’inverse d’autres jeunes postulent à des classes préparatoires ou des établissements très prestigieux alors que leur dossier scolaire ne leur permet pas. Tout cela n’est clairement écrit nul part et je rencontre souvent des familles qui se réfèrent à des retours d’expérience (le fils de l’ami de ma voisine…) dont elles ne maîtrisent pas tous les ressorts.

Pour réussir son orientation, il faut “taper juste” : ni trop bas, ni trop haut ! Il faut y croire et se donner les moyens mais en restant réaliste.

C’est alors le rôle du professionnel : vous écouter, vous entendre, vous (re)donner confiance mais aussi vous proposer des voies et des établissements que vous avez toutes vos chances d’intégrer.

Comment se passe un bilan d’orientation?

Il se décompose en 2 étapes. La première étape est une rencontre entre l’élève et le professionnel pendant laquelle divers tests de personnalité sont réalisés tandis qu’ un entretien plus informel clôture la rencontre. A cette occasion, nous étudions le dossier scolaire de l’élève.
La deuxième étape consiste en une rencontre avec l’élève et la famille pendant laquelle une stratégie d’orientation est mise en place collègialement.  

Vous êtes intéressé(e) par notre bilan d’orientation?