Le concours ACCES ou comment intégrer les meilleures écoles de commerce post-bac?

Le concours ACCES est le concours post-bac le plus exigeant et donc le plus difficile. Mais tous les ans, je rencontre des élèves qui, sans avoir un excellent dossier scolaire, décrochent les meilleures écoles du concours ACCES.

Comment y parviennent-ils?
En se mobilisant tôt pendant leur année de terminale, en travaillant beaucoup et régulièrement : je ne connais rien de plus moteur que la motivation. 

LE CONCOURS ACCES

Quelles écoles dans le concours ACCES? 

Les 3 écoles du concours ACCES délivrent le grade Master: elles vous proposent donc une formation en 5 ans labellisée. 
Elles sont reconnues par l’Etat et leur diplôme est visé par l’Education nationale. Aussi, elles sont membres de la conférences des grandes écoles. 

Comment s’organise le concours ACCES? 

Le concours ACCES se déroule en 2 temps : il y a d’abord des épreuves écrites dites d’admissibilité puis des épreuves orales d’admission. 

4 épreuves écrites  qui ont lieu le 3 avril 2019 de 8h à 18h :

Synthèse (durée: 3 heures)
Il s’agit de rédiger une synthèse en 350 mots à partir d’un dossier de textes (entre 12 et 15 documents). C’est un exercice qui nécessite de l’entraînement et une méthodologie rigoureuse et adaptée à l’épreuve. Aucune épreuve du bac n’y est comparable.
Mon conseil: pendant l’épreuve, faites attention de ne pas vous noyer dans la lecture des documents : vous aurez appris des choses mais vous ne terminerez pas votre synthèse et c’est lourdement sanctionné!

Raisonnement logique et mathématiques (durée: 2h30)
Cette épreuve de mathématiques est d’un très bon niveau. On dit souvent qu’elle est plus adaptée au programme de terminale S qu’à celui de ES. Si vous êtes en ES et que vous rêvez d’intégrer l’IESEG ou l’ESSCA, ne vous découragez pas!
Mon conseil : travaillez cette épreuve d’arrache-pied, faites un exercice tous les jours (ou presque), reprenez les exercices que vous avez du mal à faire et entrainez-vous sans relâche. Votre objectif sera alors de ne pas perdre trop de point sur cette épreuve et surtout d’en gagner sur les autres.

Ouverture culturelle (durée: 45 minutes)
C’est un QCM de culture générale qui comprend des questions de tous genres sur l’histoire, la géographie, les mythes, les religions, les sciences, les techniques, la politique, l’économie, la société, les Arts, les loisirs, les médias…Bref, il faut savoir tout sur tout!
Mon conseil:  être curieux, s’intéresser à l’actualité de l’année en cours et réviser les classiques. L’objectif est, ici, de faire mieux que les autres car personne n’est incollable en culture G!

Anglais (durée: 45minutes)
Il s’agit d’un QCM de grammaire, de vocabulaire et d’orthographe mais également de compréhension écrite (à partir de textes). Les questions sont souvent pointues.
Mon conseil : revoir les questions grammaticales et orthographiques les plus fréquentes car ce sont souvent les mêmes types de questions qui retombent d’année en année. 

Attention: dans le concours ACCES, il y a des points négatifs en cas de mauvaise réponse (-3) mais aussi en cas d’absence de réponse (-1). Ne répondez que si vous êtes sûr de votre réponse car il vaut mieux perdre 1 point que 3. 

En quoi consistent les épreuves orales ? 

Diapositive1

Les épreuves orales se déroulent au sein de chaque école. 

l’entretien de motivation en français : il s’agit d’un échange d’une trentaine de minutes avec un jury composé de 2 personnes minimum. Ils vont vous poser des questions sur votre personnalité, sur vos envies, sur votre motivation pour intégrer leur école, sur vos passions, votre ambition et probablement aussi sur l’actualité…
Mon conseil : préparez votre entretien (à l’aide d’un coach par exemple) mais soyez vous-même, c’est en étant authentique que vous serez meilleur!  

l’épreuve d’argumentation : dans certaines écoles, on vous fera tirer un sujet et après un court temps de préparation, on vous demandera de vous exprimer dessus. Exemples: « Pourquoi jardiner? » ou « Le monde entier est un théâtre »
Mon conseil : raccrochez-vous à la structure académique ( introduction, développement en 2 ou 3 parties et conclusion avec ouverture) et surtout, lâchez-vous, laissez-vous aller, faîtes-vous confiance…osez la fantaisie! 

l’oral d’anglais : vous aurez soit un court texte, soit une vidéo soit une bande-son à commenter en anglais. Bref, du classique…ça vous savez faire! L’entretien peut finir ou commencer par des questions de motivation en anglais.
Mon conseil : préparez les questions les plus communes comme vos qualités, vos défauts, pourquoi souhaitez-vous faire une école de commerce…

C’est déjà pas toujours simple en français alors si vous butez sur la traduction de « empathique » ou « étourdi »…vous n’êtes pas arrivé!

l’entretien collectif: l’ESSCA impose à ses admissibles cette terrible épreuve. Il s’agit de monter un projet collectif, en un temps imparti, sous l’observation silencieuse d’un jury. Cette épreuve effraie les jeunes terminales et pourtant, en général, elle se déroule mieux que ce qu’ils avaient imaginé.
Mon conseil: soyez vous mêmes mais surtout soyez constructif, participatif et bienveillant! Le leader écrasant n’a plus du tout le vent en poupe…prenez le lead si c’est votre tempérament mais laissez de la place aux autres voire faites de la place pour les autres! Et surtout, essayez de passer un bon moment…

Et même si les statistiques (seuls 10 à 11% des candidats intègrent l’IESEG) vous découragent, sachez que beaucoup y vont sans être préparés. Si vous êtes informés, motivés et préparés, vous avez toutes les chances d’intégrer!

Croyez en vous! 

Un temps pour réussir vous accompagne dans la préparation du concours ACCES.