9 choses à savoir pour bien démarrer son année scolaire

Prendre plaisir à étudier est la clé de la réussite… 

1) Se fixer des objectifs

La première règle essentielle, c’est de prendre le temps de se fixer des objectifs. Ok, on vous a répété 1000 fois qu’il fallait travailler pour vous, pour votre avenir…Mais travailler sans but précis, n’est pas franchement facile. Alors commencez votre année en vous fixant des objectifs, de notes, de moyennes par matière et générale, de récompenses et affichez-les de manière visible dans votre chambre. Ils seront à consulter au moins une fois par semaine…

2) Déterminer ses points forts et ceux à améliorer 

Stop ! Je vous entends déjà penser que vous n’avez aucun point fort…et c’est faux !
C’est fou comme les lycéens savent se dénigrer mais pas se valoriser. Vous avez tous de vraies et belles compétences…Il est alors important d’en prendre conscience et de s’appuyer dessus pour organiser son travail.
Vous avez aussi des points à améliorer et ce n’est pas toujours facile de travailler les matières dans lesquelles on ne se sent pas fort…pourtant ce sont celles qu’il faudra privilégier pour progresser. 

3) Affirmer ses envies et ses besoins

Vous avez sûrement de beaux objectifs scolaires et post-bac et c’est très bien. Néanmoins, il ne faut pas négliger pour autant ce qui est vital pour vous ou les envies que vous ressentez.
Vous êtes un grand sportif ? Bravo ! Alors surtout, ne sacrifiez pas ces heures pendant lesquelles vous déchargez. Elles vous permettront d’être plus efficace dans votre travail.
Vous faites du théâtre et vous adorez ça ? Accordez-vous ce temps de break total dans votre semaine de travail, vous n’en serez que plus performant.

Néanmoins, organisez-vous, avancez-vous au maximum pour vous adonner à vos passions l’esprit libre.  Vous devez alterner phase de travail, de détente, de sport et de repos, il en va de votre équilibre . 

4) Bloquer des plages de travail dans la semaine 

Fixez-vous plusieurs plages de travail (de 2 à 3 heures) dans votre planning hebdomadaire et essayez de ne pas déroger à cette règle.
En prenant l’habitude de travailler tous les mercredis de 14h30 à 17h00 par exemple, vous vous imposerez un cadre qui deviendra automatique pour vous. Vous vous donnerez rendez-vous avec vous même toutes les semaines à cette heure là pour travailler comme vous vous rendez à votre entraînement de natation. Alors que si vous ne fixez rien, vous remettrez toujours à plus tard ce temps de travail sous prêtexte que vous pouvez travailler le soir tard quand vous n’êtes plus sollicité. Or, vous serez probablement trop fatigué pour vous y mettre efficacement…

5) Construire une liste précise des tâches chaque semaine

Prenez un temps (le vendredi soir ou le samedi matin par exemple) pour établir une liste précise et détaillée de tout ce que vous voulez et avez à faire pendant la semaine.
Organisez vos tâches par rubriques et cochez les quand elles sont faites.
Quelle satisfaction de voir la longue liste petit à petit se réduire. Le travail appelle le travail tout comme la réussite génère la réussite…J’en suis persuadée !

6) Commencer par ce qui est le plus pénible et finir par ce qui est le plus plaisant

Il faut toujours travailler en début de séance ce qui vous coûte le plus, ce qui va vous demander le plus d’effort et garder pour la fin ce qui vous fait le plus envie, ce qui ne va pas vous demander un effort incroyable.
Et cela dépendra de vous, plus précisément de votre structure mentale : pour certains apprendre un cours d’histoire n’est pas difficile alors que pour d’autres c’est faire des exercices de maths qui est une récréation.
Ecoutez-vous, faites un point sur ce que vous êtes et organisez vos séances de travail en fonction. 

7) Aller au bout des choses

Parfois, je rencontre des élèves qui sont déçus par leurs notes et qui m’expliquent qu’ils avaient pourtant révisé leurs évaluations. En creusant un peu, je me rends vite compte que lorsqu’ils travaillent, ils ne vont pas au bout des choses.
Ils font des fiches, ils complètent le cours avec le livre, ils lisent leur fiche 1, 2, voire 3 fois et se sentent fin prêts. Or au moment de l’évaluation, ils obtiennent une note qu’ils ne comprennent pas.

Faire une fiche c’est bien mais après, il faut l’apprendre, se la réciter, la réapprendre puis recommencer jusqu’à ce que tout soit su parfaitement. Ne vous contentez pas d’à peu près, vous devez allez au bout de votre apprentissage. Sans quoi, vous risquez d’aller de déception en déception et de vous démotiver !

8) Créer un environnement propice au travail

Travailler veut dire se consacrer à ses disciplines scolaires et non à autre chose. Alors quand vous avez décidé de passer 2 heures à votre bureau pour pouvoir, fièrement, cocher les petites cases de votre liste hebdomadaire, faites le vide autour de vous.
C’est à dire? Placez votre téléphone dans le salon afin de ne pas être happé par Snapchat, mettez votre ordinateur dans une pièce occupée par un adulte comme ça vous pourrez y faire une recherche sans vous noyer dans la page d’accueil de votre Facebook, éloignez votre iPod de vos petites mimines pour ne pas tchatter sur Messenger sous prêtexte qu’une copine de la classe vous demande comment vous avez fait votre exo de maths mais qui, très vite, dévie sur l’horrible robe  Desigual que portait la prof ce matin…
Arrêtez de perdre du temps, soyez efficace et utilisez votre temps libre pour vous divertir vraiment !

9) Savoir s’auto-récompenser

Puisque vous avez pris de bonnes résolutions, que vous vous organisez et que vous vous y tenez, récompensez-vous !
Tous les soirs, en vous couchant, félicitez-vous pour ce que vous avez fait de bien aujourd’hui sur le plan scolaire.
Ensuite, faites un point chaque fin de semaine sur ce qui a été bien respecté et ce qui n’a pas fonctionné et tirez-en les leçons pour les semaines suivantes.
Enfin, associez vos objectifs à des récompenses concrètes comme vous faire un petit cadeau qui vous tient à coeur si vous obtenez les compliments ou les félicitations par exemple et avec un peu de chance, vos parents, trop contents de vous voir enfin organisé, participeront à cette petite récompense… 

Pour découvrir toutes les techniques que vous pouvez mettre en place pour mieux vous organiser et apprendre à travailler, vous pouvez suivre notre:

 « Coaching méthodologie ».